Massage femme enceinte* et personne fragile

Le massage femme enceinte et aussi adapté aux personnes fragiles, qui du fait de leur âge ou de leur condition physique, ne peuvent s’allonger sur le ventre ou sur le dos.

Il se pratique sur une table, confortablement installé sur le côté puis sur le dos pour faire le visage.
Pour la femme enceinte, le massage se fait aux huiles naturelles et pour les personnes fragiles il est possible de choisir l’huile de massage.

Le massage femme enceinte ou prénatal est un massage très relaxant, aidant la future mère à vivre aux mieux les changements profonds du corps.
Il apporte un bien-être par l’assouplissement de la peau et des muscles, l’amélioration de la circulation sanguine, et un soulagement des zones les plus sollicitées par la grossesse : la tête, le cou, les épaules, le dos, les lombaires et les jambes.

Les bienfaits du massage prénatal, pour le bébé :
Du côté du fœtus, le massage prénatal développe ses capacités de perception : il entend les sons, ressent les caresses mais aussi les émotions de la future maman. Grâce au massage, la maman va sécréter une hormone du plaisir «  l’ocytocine » permettant ainsi également au bébé de se détendre et de profiter des bienfaits de cette hormone du bonheur !
Le bébé reçoit ces sentiments et va se sentir plus en sécurité, développant ainsi son épanouissement affectif.
Le massage réduit aussi le « cortisol », une hormone du stress.

Les bienfaits du massage prénatal, pour la futur maman:

  • Détente des articulations supportant le poids pendant la grossesse
  • Diminution des douleurs sciatiques
  • Factorisation de la préparation des muscles à l’accouchement
  • Factorisation du bien-être de la future maman et du bébé
  • Factorisation du sommeil et la récupération
  • Maîtrise du stress et des angoisses
  • Réduction des gonflements des mains et des pieds
  • Apaisement des crampes des mollets et les jambes lourdes
  • Apaisement des douleurs et tensions musculaires

Contre-indications ?
Il n’y en a aucune ! Si la grossesse se déroule normalement, le massage est possible. En cas de grossesse à risque, il faudra demander un avis médical. Le médecin ou la sage femme pourra donner des recommandations sur la pression du massage ou la position à adopter.

*Ce massage ne peut être pratiqué qu’à partir du 3ème mois de grossesse.